Acidose métabolique latente : notre mode de vie mis en cause

22/12/2017 | L'acidose métabolique latente

À la lecture des publications récentes, on constate qu'une large partie de la population en bonne santé apparente est exposée à un bruit de fond d'acidose métabolique latente. En cause ? Des évolutions sociétales qui nuisent à la qualité de nos modes de vie.

Quels sont les profils les plus touchés par ce déséquilibre ?

Sans grande surprise, les extrêmes de la vie sont les plus touchés par l’acidose métabolique latente. Les nourrissons, notamment les prématurés, y sont plus sensibles du fait d'une immaturité de leurs systèmes tampons.

En parallèle, les seniors souffrent d’acidose à cause du vieillissement enzymatique et de nombreux déficits micro nutritionnels qui interviennent comme cofacteurs des systèmes tampons.

À l'âge adulte, près de la moitié de la population nord-américaine se trouve en situation d'acidose métabolique latente. Chez les seniors en bonne santé apparente, c'est plus d'une personne sur deux qui est en état d'acidose métabolique latente de façon chronique.

Au total, il s'agit là d'un bruit de fond discret mais sournois, pouvant toucher n'importe quel individu même en bonne santé dans nos sociétés occidentales et industrielles.

Rétablir son équilibre acido-basique en identifiant les facteurs de déséquilibre

La diversité des profils de personnes touchées par l'acidose métabolique latente est principalement liée à l'évolution de notre mode de vie par rapport à notre programmation génétique ancestrale. En effet, trois déterminants principaux interviennent dans la genèse de cet état d'acidose métabolique latente.

  • Le niveau d'activité physique : la sédentarité mais également l'activité sportive de haut niveau sont des facteurs favorisant l'acidose métabolique latente
  • Le niveau de stress : l'élimination accrue de magnésium, d'une part, et l'action des hormones cortico-surrénaliennes, d'autre part, favorisent l'état d'acidose métabolique latente.
  • Le mode alimentaire : nos sociétés industrialisées occidentales ont vu apparaître une offre alimentaire très éloignée de nos besoins et qui favorise l’apparition d'une acidose métabolique latente.

Les conséquences d'une alimentation inadaptée

Les causes de l'acidose métabolique - Conseils Parinat

Très éloignés de nos besoins physiologiques, les produits alimentaires auxquels nous nous trouvons confrontés au quotidien peuvent avoir des effets néfastes sur notre santé. Ainsi, la plupart de nos régimes alimentaires s'accompagnent :

  • D'une insuffisance d'apport en produits végétaux complexes, légumes et fruits, légumes secs, fibres, produits non transformés et complets, produits de haute densité micro nutritionnelle.
  • D’un excès d'apport en sucre rapide contribuant à une charge en glucides élevée, en graisses saturées et en produits raffinés vecteurs de calories vides.
  • De déséquilibres notamment dans le ratio protéines d'origine animale/végétale, le ratio protéines/potassium, le ratio oméga six/oméga trois, le ratio sodium/potassium.

Notre dossier santé sur l'acidose métabolique latente

Que faire face à l'acidose métabolique latente ?

Nos conseils face à l'acidose latente - Parinat

Découvrez notre fiche conseil qui résume les solutions santé naturelles pour protéger votre équilibre acido-basique.

Téléchargez notre fiche conseil acidose métabolique latente

Compléments alimentaires - Acido'kyl

Consultez notre catalogue de compléments alimentaires pour rétablir votre équilibre acido-basique.

Découvrez nos compléments alimentaires alcalinisants