Zoom sur le syndrome prémenstruel (SPM)

06/03/2020 | Dossiers bien-être

À l’approche des règles, environ 75% des femmes présentent un syndrome prémenstruel. Celui-ci est caractérisé par l’association de plusieurs signes physiques, émotionnels ou psychiques.

Le syndrome prémenstruel, un trouble périodique

Le trouble ressenti varie d’intensité d’une femme à l’autre. Parfois, il s’agit d’une gêne peu invalidante. Dans le cas contraire, il peut se manifester sous la forme d’un véritable handicap majeur qui altère la qualité de vie personnelle, relationnelle et professionnelle. 

On parle dans tous les cas d’un caractère cyclique et régulier, disparaissant après les règles, et revenant de façon périodique. 

Les troubles fréquemment évoqués :

  • fatigue
  • troubles émotionnels
  • nervosité ou irritabilité
  • troubles du sommeil
  • troubles de la libido.

Le malaise se manifeste par de nombreux signes :

  • gonflements des seins
  • prise de poids (avec ou sans attirance vers le sucré)
  • douleurs abdominales, dorsales, articulaires 
  • migraines.

Le syndrome prémenstruel, une affection fréquente

3 femmes sur 4 éprouvent une gêne ou un inconfort léger à l’approche de leurs règles avec un ou plusieurs des signes évoqués ci-dessus. 

Pourtant, 20 ou 30 % des femmes ressentent un véritable syndrome intense nécessitant une prise en charge. Dans de rares cas, le trouble prémenstruel peut prendre une forme particulièrement invalidante avec une manifestation psychologique particulière : le trouble dysphorique prémenstruel.

Cette affection psychiatrique à caractère dépressif touche environ 3 à 6 % des femmes en Europe en fonction de l’âge considéré et des critères retenus.

Reconnaître le syndrome prémenstruel

Pour parler de syndrome prémenstruel 2 facteurs sont à prendre en compte : 

  • le caractère cyclique à l’approche des règles, associé à la disparition des signes dans les 24 ou 48 heures après la survenue des règles 
  • la récurrence de ce syndrome à chaque cycle, ou sur une majorité des cycles tout au long d’une année

Il est très important de pouvoir bien distinguer le syndrome prémenstruel d’autres troubles. En effet, des crises peuvent parfois être majorées à l’approche des règles : 

  • douleurs fonctionnelles intestinales
  • migraines
  • troubles du sommeil
  • troubles de l’humeur.

Ces troubles ne présentent pas forcément des caractères cycliques aussi nets et ne s’améliorent pas ou ne disparaissent pas après les règles.

Astuce : Ne pas hésiter à tenir un petit journal de bien-être/inconfort personnel sur quelques mois afin de bien identifier le caractère cyclique et périodique et d’y apporter les solutions adaptées.

Syndrome prémenstruel : unique ou multiple ?

On parle fréquemment du syndrome prémenstruel. En réalité, nous devrions parler des syndromes prémenstruels au pluriel car il existe de nombreux tableaux cliniques différents avec différentes causes possibles. Il est donc conseillé de mieux se connaître et de bien identifier les différents troubles prémenstruels afin d’y apporter des solutions.

Astuce : Dans votre journal d’observation périodique, prenez le temps de classer les sensations d’inconfort, de troubles ou de signes. Ceci permettra alors de mieux identifier votre propre syndrome prémenstruel et d’y apporter des solutions adaptées.

Notre guide pratique pour réduire le syndrome prémenstruel

Découvrez notre dossier complet consacré au syndrome prémenstruel..

Téléchargez notre fiche conseil
Nos conseils pour réduire le syndrome prémenstruel
> Découvrir la fiche conseil

La solution Parinat

Notre laboratoire Parinat a développé plusieurs compléments alimentaires qui, accompagnés d’une alimentation saine, permettent de mieux vivre avec le syndrome prémenstruel.

  1. Suppléments alimentaires - Qualm Disponible en offre privilège
    Qualm Calme émotionnel
    Tensions Irritabilité
    22,00 €
    Bio
  2. Complément alimentaire - LAB Connect
    L.A.B Connect Dialogue Cerveau-Intestins
    28,00 €
  3. Suppléments alimentaires - EndoZen
    EndoZen Endométriose
    35,00 €
    Basics