Micronutrition & santé - Des conseils pour chaque saison

Zoom sur le régime sans gluten

Suivre un régime sans gluten

Suivre un régime sans gluten

Manger sans gluten : un régime en vogue

De nombreuses personnes, soucieuses de leur bien-être, entament un régime sans gluten sans l’aide d’un professionnel de santé. Il est important de noter que le régime sans gluten dans une optique préventive, pour mieux vivre, n’a pas de sens et ne peut pas être conseillé à tout le monde. Il n’existe aucun argument pour penser qu’un régime sans gluten permettrait d’améliorer les performances sportives, de vivre mieux plus longtemps ni d’améliorer l’état de santé en général.

En effet, le régime sans gluten ne doit être suivi que dans deux cas. La première indication médicale solidement confirmée est le traitement de la maladie cœliaque ou la prévention de la maladie cœliaque chez les sujets génétiquement prédisposés. Dans ce premier cas, le régime sans gluten doit être très strict, sans aucun écart, il est généralement poursuivi tout au long de la vie.

La seconde indication concerne les personnes hypersensibles au gluten mais non atteinte de la maladie cœliaque. Après élimination du diagnostic de maladie cœliaque, le régime pauvre en gluten ou sans gluten peut être proposé. Après quelques semaines si un régime apporte un très net confort ou une amélioration des symptômes, il sera prolongé sous surveillance d’un nutritionniste ou thérapeute compétent pour garantir un bon équilibre nutritionnel et micronutritionnel par ailleurs.

Le régime sans gluten n’est pas adapté pour les personnes souffrant d’allergie aux protéines de blé. En effet, dans ce cas c’est l’éviction du blé qui doit être préconisée mais la personne peut continuer à manger d’autres céréales ou des produits industriels qui contiendraient des traces de gluten.

Régime sans gluten : soyez vigilants

Si vous devez respecter un régime sans gluten, il vous faudra être vigilant sur trois points complémentaires et indissociables :

  • Connaître la liste des aliments contenant naturellement du gluten et les éliminer de votre alimentation,
  • Repérer les produits industrialisés pouvant contenir des traces de gluten comme additif et les supprimer également
  • Apprendre à rééquilibrer l’alimentation quotidienne en compensant l’absence des aliments éliminés pour éviter des déficits ou des carences.

Les aliments qui contiennent du gluten

Suivre un régime sans gluten est un défi car de nombreux aliments cachent du gluten. Avant toute chose, supprimez les aliments contenant du blé, de l’avoine, du seigle, de l’orge et de l’épeautre. C’est le cas du pain, des biscuits, des pâtisseries et des pâtes. Portez également une attention particulière aux produits industriels et aux plats préparés. Préférez donc les plats faits maison ou repérez les étiquettes gluten free ou sans gluten. Faites également attention aux chips, aux bonbons et à la charcuterie. En effet, afin de créer certaines saveurs, le blé est souvent utilisé. Vérifiez là encore les étiquettes de ces produits avant de les acheter. Enfin, certaines boissons sont déconseillées dans le cadre d’un régime sans gluten : la bière, le whisky, la vodka ainsi que certains sirops.

Notre guide pratique sur le gluten

Le gluten peut causer des désagréments digestifs, une fatigue latente et des coups de blues inexpliqués. Le régime alimentaire sans gluten est de plus en plus plébiscité. Nos équipes font le point sur le sujet.

Comment réagir en cas d’intolérance au gluten ?

Partagez: