Comment soulager le mal de dos ?

21/06/2019 | Le bien-être en pratique

Les douleurs dans le bas du dos : la lombalgie

Les douleurs du bas du dos, appelées également lombalgies, sont le mal du siècle. Près de 80% de la population a ou aura des douleurs au cours de sa vie. Toutefois, il existe différentes formes de lombalgies.

Trois mécanismes provoquent un mal de dos :

  • L’inflammation : pour la soulager, les patients se voient le plus souvent prescrire des anti-inflammatoires
  • La contraction musculaire : soulagée par la prise de myorelaxants. La physiothérapie est une approche également utilisée, avec en complément des massages et des applications locales de chaleur. Le rayonnement infrarouge est pratiqué afin de calmer la zone douloureuse.
  • L’activation des voies nerveuses de la douleur : c’est le repos qui permet alors d’éviter la stimulation des récepteurs de la sensibilité.

Les différents types de lombalgies

Les lombalgies de cause médicale sont la conséquence d’une affection sous-jacente. Elles s’apparentent à des maladies gynécologiques, osseuses (comme l’ostéoporose), l’arthrite vertébrale et les douleurs d’arthrose lombaire. La prise en charge de cette douleur du dos repose sur des soins adaptés à la cause.

Les lombalgies communes sont bénignes dans 90% des cas. Elles peuvent tout de même être douloureuses et invalidantes dans certains cas. La douleur se situe dans le bas du dos entre la cage thoracique et les fesses.

Renforcer ses muscles pour soulager les problèmes de dos

Les causes fréquentes de lombalgie

Les causes les plus fréquentes s’apparentent à des problèmes de posture, de musculature et d’alimentation. Il est donc important d’être vigilant au quotidien et d’adopter quelques pratiques qui vous permettront d’éloigner les douleurs.

Problèmes de posture et lombalgie

Les muscles de la région lombaire font partie des groupes musculaires de maintien de la posture. Nous adoptons dans la vie courante de mauvaises postures qui sollicitent très souvent ces muscles et qui peuvent déclencher des contractures douloureuses chroniques.

  • Mauvaise assise : au travail ou en voiture
  • Mouvements de torsion inadaptés : se pencher en avant pour ramasser un objet lourd par exemple
  • D’autres causes, plus insoupçonnées : chaussures, literie...

Enfin, la pratique régulière d’étirements doux et d’assouplissements réguliers est recommandée.

Se muscler pour éviter les douleurs du dos

Un défaut de musculation profonde peut être responsable de douleurs dans le dos.

En plus de l’assouplissement, il est important de bien se muscler et de garder en bonne santé son capital musculaire. Le sport aide à travailler l’ensemble de sa musculature et plus particulièrement les abdominaux au niveau du ventre et de la taille, les muscles fessiers, les quadriceps, les muscles pelviens et du périnée.

D’une façon générale, la meilleure solution pour éviter le mal de dos est de faire du sport régulièrement.

Alimentation et mal de dos

L’alimentation pour lutter contre les problèmes de dos

La nutrition et la micronutrition jouent un rôle important dans les douleurs du dos. Une alimentation déséquilibrée est très souvent à l’origine d’une inflammation de bas grade (chronique), d’une acidose métabolique, de perturbations du microbiote intestinal et d’un déficit en micronutriments. Ces quatre facteurs créent un climat favorable à l’apparition de lombalgie.

Certains micronutriments peuvent vous aider à soulager les problèmes de lombalgie chronique. Le magnésium et la vitamine D permettent ainsi de décontracter les muscles profonds. Ces ingrédients réduisent également la perception douloureuse par leur action anti-inflammatoire.

Certains apports en micronutriments vous permettront ainsi de soulager les lombalgies : fibres prébiotiques, souches microbiotiques, micronutriments actifs sur le microbiote ‘ActiBiotiques), polyphénols antioxydants et anti-inflammatoire (comme le curcuma) et les oméga 3.

Enfin, une alimentation de type méditerranéen peut également vous aider à soulager le mal de dos. Elle se compose de fruits, de légumes, de légumineuses, de céréales, d’herbes aromatiques et d’huile d’olive en majorité.