Reprendre l’activité physique et le sport

31/07/2019 | Le bien-être en pratique

Depuis plusieurs décennies, la sédentarité est en hausse dans la population. Un comportement associé à un risque important de problèmes comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et le surpoids, et qui altère également le bien-être et la qualité de vie.

C’est décidé, demain je me remets au sport

Aujourd’hui vous êtes décidé : après quelques années de négligence et de sédentarité, vous vous remettez au sport dès demain ! Oui, mais pas n’importe comment.

Vous devez bien identifier quatre étapes importantes pour réussir votre remise en forme.

Première étape : ne plus être sédentaire

La sédentarité se définit comme l’inactivité prolongée pendant plus de deux heures. De nombreuses professions sont ainsi sédentarisées et nombre de personnes peuvent rester assises plusieurs heures devant un écran d’ordinateur, un poste de travail, un bureau…. Or nous savons aujourd’hui qu’une absence d’activité et de mouvements pendant plus de 50 minutes est associée à des problèmes de santé.

Première recommandation : faire sonner son réveil, son téléphone ou simplement penser à bouger pendant au moins 1 minute 30 toutes les heures. Chez les personnes assises à leurs postes de travail, se lever, marcher une centaine de pas, s’étirer, pratiquer quelques petits mouvements de torsion de buste et de flexion des jambes, monter sur la pointe des pieds et redescendre 10 fois… autant de petits conseils extrêmement pratiques qui vous éviteront probablement des troubles d’insuffisance veineuse, de la fatigue dans les jambes, des lombalgies et qui permettent tout simplement de limiter le stress et de détendre l’esprit.

Seconde étape : faire les 100 pas ou les 10 000 pas par jour ?

L’organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de bouger, marcher et faire entre 6.000 et 10.000 pas par jour. 

Qu’est-ce que cela représente en pratique ? C’est très simple, prendre dès le matin la résolution de marcher davantage : garer sa voiture 50 m plus loin que d’habitude, choisir de monter les escaliers plutôt que prendre l’ascenseur, ne pas hésiter à se promener 10 minutes, se proposer pour aller chercher un dossier au bout du couloir… Toutes les occasions sont bonnes à prendre pour faire vos pas dans la journée.

Aujourd’hui, de nombreux téléphones portables ou objets connectés vous proposeront d’évaluer votre niveau d’activité en mesurant vos déplacements, vos pas. Visez 6.000 pas par jour et vous vous sentirez déjà beaucoup mieux.

Troisième étape : la remise en mouvement.

Vous souhaitez bénéficier d’un véritable impact sur la régulation de la glycémie, votre profil de cholestérol, une perte de poids et de masse grasse, un amincissement de votre tour de taille simple facile et durable ? 

Ceci n’est pas une publicité mensongère mais bel et bien les bénéfices obtenus par le simple exercice qui suit. Il s’agit de pratiquer idéalement tous les jours mais au minimum cinq fois par semaine une remise en mouvement fondée sur une marche rapide à la limite de l’essoufflement sans jamais le dépasser.

En pratique, programmez 25 minutes de votre temps, soir ou matin, avant ou après le repas… pour faire l’exercice suivant.

Reprendre la marche à pied tous les jours

Marchez d’un bon pas, avec de bonnes chaussures souples et accélérez modérément l’allure jusqu’à la limite de l’essoufflement. Attention, ne pas vous sentir essoufflé, vous devez pouvoir continuer à parler, mais ne pas pouvoir chanter ou siffler.

Il y a donc un rythme à trouver, un rythme qui vous sera personnel. Ce point très particulier de vitesse est associé à une fréquence cardiaque qui vous est personnelle également. Cela correspond au niveau d’activité métabolique où vous brûlerez le plus de lipides, de gras tout en épargnant au maximum votre réserve de sucre musculaire, le glycogène. 

Résultat : l’organisme obtient tous les bénéfices de l’activité physique sans toutefois se fatiguer ou se mettre en fragilité. Au terme de ces 25 minutes modérément actives, vous pouvez finir l’exercice par trois minutes de marche plus rapide durant lesquelles, vous pouvez être un peu essoufflé.

Petit conseil final, au terme de votre remise en mouvement pensez à boire un ou deux grands verres d’eau avec du magnésium.

La quatrième étape : choisir une activité sportive qui vous sera agréable

Ayant fait les précédentes étapes, il est possible de pratiquer un sport de son choix, individuel ou collectif, occasionnel ou régulier.

Attention toutefois, toute pratique sportive peut nécessiter une attention particulière à son équilibre alimentaire et le cas échéant une optimisation de son statut micronutritionnel par une complémentation adaptée, n’hésitez pas prendre conseil
auprès d’un professionnel de santé.

  1. Suppléments alimentaires - Protocole I
    Protocole I Épuisement physique et mental
    61,00 €
Mon panier Panier