L’énergie : de la conception étymologique à la compréhension de l’ATP

23/02/2018 | Le bien-être en pratique

Comprendre notre corps et son fonctionnement c'est la première étape vers une meilleure santé. Vous pensez manquer d'énergie ou au contraire, en avoir à revendre ? Mais qu'entend-on par énergie : découvrez en 3 minutes l'explication de nos spécialistes.

L’origine du concept d’énergie

Tout savoir sur la molécule de l'énergie ATP - Parinat

« La vie c’est l’énergie » disent les anciens médecins de l’Antiquité. Qu’il s’agisse du concept de « QI » ou « CHI » en médecine chinoise, de « Prana » dans le yoga et la médecine ayurvédique ou de « pneuma » des médecins grecs, de tout temps, le concept d‘énergie vitale a été au cœur de la médecine traditionnelle.

Dans la médecine moderne et la physiologie, la notion d’énergie doit être comprise comme la capacité de notre vie biologique a généré des interactions, des réactions biochimiques, des synthèses.

L’ATP : la molécule de l’énergie

Gagner en énergie naturellement - Conseils Parinat

L’énergie en biologie est représentée sous la forme d’une molécule unique : l’ATP. Celle-ci est fabriquée dans l’organisme de seconde en seconde au sein d’une petite « usine énergétique » la mitochondrie.

Il s’agit d’une entité particulière au sein de chaque cellule, un peu comme notre chaudière, cette mitochondrie brûle du carburant pour en faire de la chaleur et de l’énergie.

Les carburants utilisés sont essentiellement le gras et le sucre, exceptionnellement des acides aminés issus de protéines. Ils sont alors transformés dans un cycle métabolique que l’on appelle le cycle de Krebs. Il s’agit d’une cascade de réactions biochimiques très complexes qui nécessite la présence d’oxygène, mais également de magnésium et de fer, ainsi que de nombreuses vitamines du groupe B et de coenzyme Q 10.

Une fois synthétisée, nos molécules d’ATP sont directement utilisées par les cellules des muscles, du foie, de la peau, du cerveau… ou parfois stocké sous forme de créatine–phosphate dans les muscles en prévision d’un effort inattendu.

À retenir : Une bonne vascularisation, une bonne oxygénation de nos tissus et de nos cellules mais également une alimentation équilibrée, pleine de Micronutriments, minéraux et vitamines permettent une excellente synthèse de l’énergie vitale, l’ATP.

Mon panier Panier